nos poto ♥


top-sites
prédéfinis




//TOP// Chronos Republic
avatar

TRACE : n'existe pas
PROTECTEUR : l'univers
HÉRITAGE : l'univers
CRÉDIT : l'absolu + maddy young / signature / icon
Divinité

 le 22/2/2017, 20:52




la justice


compte pnj, ne pas mp merci ♥
avatar
crédit : nickiforov
TRACE : 72%
ÂGE : 34
PROTECTEUR : hécate
HÉRITAGE : clairvoyance
LIENS : www fiche
www rs
www origamis

rps
www caïn
www migraine
www jolie
CRÉDIT : opal ; lewellyn ; reine ; cerise
Les Briseurs de Silence

 le 1/3/2017, 22:34

(en plus tu es le premier post que je fais oh la la jtml opal ♥♥)

Header de la V3

Chronos Republic

Chapitre 2 : Perturbations

Bonsoir à vous, cher partenaire ♥

Quelque part entre le 28 février à 23:59:59 et le 1er mars à 00:00:00, Chronosrep a fêté son premier anniversaire (et ça ne nous rajeunit pas du tout). L'heure est donc aux réjouissances, mais aussi aux remerciements, puisque c'est aussi grâce à vous que nous en sommes là aujourd'hui.
Nous avons posté un sujet d'anniversaire que vous pouvez consulter si vous avez envie. ♥

Pour l'occasion, le forum entre dans sa version 3 (la vraie, cette fois-ci) et dans son deuxième chapitre. Cela implique un certain nombre de changements sur le forum, que nous vous présentons tout de suite :

Un nouveau design
Nous avons eu cette fois-ci la chance de bénéficier du talent de Nikolai Vodanov qui a réalisé un header de toute beauté. Et comme les admins aiment le html plus que leur propre vie, le codage du forum a été intégralement changé, on espère que cela vous plaira. ♥

Le temps devient fou...
La paix entre les diasporas semble être revenue à Pallatine, mais un phénomène inquiétant commence à faire parler de lui : les habitants se rendent compte de perturbations temporelles qui affectent la ville. Accélération ou ralentissement du temps, bond dans le futur ou retour dans le passé dans quelques secondes, rien ne va plus à Pallatine.
Du coup, une nouvelle période de jeu débute : janvier à mars 2016.
Pour coller à l'emploi du temps du staff, l'intrigue ne sera cependant lancée qu'à partir du mois d'avril, en attendant, vous avez le temps (ah ah) de vous familiariser avec les perturbations.

Et si on faisait un tour sur la Terre ?
Deux nouveautés principales de ce côté-là : d'abord, l'ouverture des agents de l'Institut sur Terre en tant que personnages jouables. Ces agents sont ceux qui se rendent directement sur Terre pour recruter ceux qui vont être transférés à Pallatine. Autant dire que ça ouvre pas mal de possibilités de jeu !
Ensuite, la Terre est devenue jouable, mais elle reste pour l'instant une section réservée aux flashback (sauf pour les agents bien sûr).

Et plus généralement
On n'a pas chômé : voici une petite liste de nouveautés mises en place :


  • Nouveaux champs du profil pour une personnalisation encore plus poussée.
  • Nouvelle section consacrée aux rps courts de moins de 10 lignes, pour ceux qui veulent faire évoluer rapidement leur personnage.
  • Changement du système de compétition à venir très prochainement

Tout le détail par là.

En conséquence de tout cela, nous vous demandons de bien vouloir changer nos boutons. ♥ Voici les tailles les plus courantes, les autres se trouvent dans le sujet par ici :

CHRONOSREP
50x50
Code:
<a href="http://chronosrep.forumactif.org/"><img src="http://i.imgur.com/6xSNopW.png" alt="CHRONOSREP" /></a>
Code:
http://i.imgur.com/6xSNopW.png

CHRONOSREP
88x31
Code:
<a href="http://chronosrep.forumactif.org/"><img src="http://i.imgur.com/VOcJ1CA.png" alt="CHRONOSREP" /></a>
Code:
http://i.imgur.com/VOcJ1CA.png


Et pour conclure, nous vous souhaitons une bonne continuation, en attendant de vos nouvelles avec impatience. ♥

avatar

TRACE : 90.
ÂGE : inconnu.
PROTECTEUR : Fûjin.
HÉRITAGE : manipuler l'air - un héritage bien pratique qui lui permet de retrouver plus ou moins la parole dont les museleurs l'ont privé.
LIENS : www (pres) & www (liens) & www Opal & www Karma & www Astérion.
CRÉDIT : Lewellyn & Altaïr & Absolu & Narcotique les plus beaux ♥️
Le corps du monde

 le 30/8/2017, 13:44

heart heart heart


Nouveautés de CREP 4

Bonjour, cher partenaire,


C'est avec beaucoup de plaisir que nous vous présentons nos nouveautés. Vous pouvez désormais apprécier notre tout nouveau design, découvrir nos nouvelles sections rp, et plus encore, en cliquant ici.


Et qui dit nouveau design, dit nouveaux logos. Vous les trouverez sous le spoiler :


jolis logos (ou pas):
Logo 50x50
Logo 50*50
Code:
<a href="http://chronosrep.forumactif.org/"><img src="http://i.imgur.com/WoFQ6JV.png" alt="CHRONOSREP" /></a>
Code:
http://i.imgur.com/WoFQ6JV.png

Logo 88x31
Logo 88*31
Code:
<a href="http://chronosrep.forumactif.org/"><img src="http://i.imgur.com/K7OwBp3.png" alt="CHRONOSREP" /></a>
Code:
http://i.imgur.com/K7OwBp3.png

Logo 100x35
Logo 100*35
Code:
<a href="http://chronosrep.forumactif.org/"><img src="http://i.imgur.com/AqZGsXM.png" alt="CHRONOSREP" /></a>
Code:
http://i.imgur.com/AqZGsXM.png

Logo 100x35
Bannière 468*60
Code:
<a href="http://chronosrep.forumactif.org/"><img src="http://i.imgur.com/RG1njXw.png" alt="CHRONOSREP" /></a>
Code:
http://i.imgur.com/RG1njXw.png

On vous souhaite une très bonne continuation à vous, une bonne rentrée à tous vos membres qui sont encore sur les bancs de l'école, et au plaisir d'avoir de vos nouvelles. ♥️




  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet


« Oui, il est rouge, comme le sang qu'il fait gicler, maculant son teint blafard d'une couleur bien trop vive, de celle qui imbibe les corps quand les veines éclatent. » Caïn« Il est rouge Caïn, lueur carmine de démence, brûlant comme le soleil, chaud comme un brasier incandescent capable de tout ravager sur son passage. » Caïn« Vous ne savez pas ce que cela fait de ne plus pouvoir parler. Je peux vous dire que cela me rend fou. C'est d'ailleurs pour cela que je m'adresse à vous : j'aimerais que vous m'écoutiez. » Musei« Sa voix te parle et elle est aussi lointaine qu'un rêve et aussi proche qu'un cauchemar. » Reine« Je ne mens jamais. encore un mensonge. on croirait presque que tu les collectionnes comme ces petits cadavres d'oiseaux ; que tu les étiquettes avec soin et délicatesse. » Reine« Theo a l'habitude de la peur. Alors il veille. Il attendra en silence que Caïn se réveille. » Theo« Il voudrait leur jurer qu'il sera un bon prince, le meilleur des petits princes, qu'il serait capable de tisser des couvertures d'étoiles pour protéger leurs épaules. » Le Petit Prince« Est-ce que parler c'est encore mourir ? parler, c'est certainement souffrir. oui. » Alphonse« (...) juste la froideur d'un homme qui se sent mal et n'a guère envie de se trouver vulnérable face à une femme qui est responsable de sa douleur. » Theo« Parce que t'es "l'ami" Theo ; on en a souvent qu'un seul durant toute une vie, un véritable ami, celui au côté duquel on est honoré de se tenir debout fièrement ; mais lui ne pourra jamais être totalement dressé sur ses deux jambes, il ne pourra jamais être véritablement fier d'être à côté de toi. » Caïn « Tes yeux s'accrochent à lui et ils ne fixent bientôt plus que lui, rien d'autre, et tu crois voir ses yeux directement dans les tiens pourtant tu es dans l'ombre et lui la lumière. » Elleipsis« Allez. Contredis-moi avec un sourire. » Velvet« Après un temps de latence, de pour, et de contre, elle finit par s’agenouiller au pied des étoiles, et d’un geste prudent, retira lentement le ruban autour de son poignée pour dévoiler sa trace. Ses mains se joignirent ensuite dans une volonté religieuse, et elle adressa quelques prières aux déesses. » Velvet« Et il pleut dans son cœur, mais rien sur ses joues, rien ne dégouline sur son visage ravagé par l'amertume et la colère. » Caïn« Je pensais qu’il n’y avait personne, parce que personne ne vient jamais. » Le Petit Prince« Parce que tu rêves de pouvoir simplement dire : laissez-moi vivre encore jusqu'à demain. » Narcotique« Maman disait toujours qu'altaïr avait des étoiles dans les yeux, que son nouveau prénom lui allait bienMaman disait toujours qu'altaïr avait le soleil dans les cheveux, qu'il brillait tellement qu'on le voyait de très loin » Altaïr« le monde est beau, ou tout du moins le sien.» Croatoan« il se déshumanise, car c'est si dur d'être humain. » Croatoan« Mon cœur est si faible, il s'accroche à des brindilles, et je finis toujours par en pleurer. » Musei« Maintenant, tout était passé ; je recommençais à éprouver de l'espoir. Au départ, je pensais que je reverrais, mais l'espoir avait été douché. » Musei« Et peut-être que si ce n'est pas mort, mais pas en vie, c'est que c'est parti. Que ça va revenir un jour. » Le Petit Prince« S’il était une tempête, elle était le phare qui lui survivait. » Velvet« il prend la vie comme elle vient, se vautre dedans quand elle est douce, se protège quand elle sort les griffes. » Opal« Et si la sincérité, le mensonge, l’ordre et le chaos avaient une odeur alors elle serait cendre et sève, poivrée et cèdre, ravage ou terre de nouveau fertile… Belâme est une montagne escarpée qui se rit des oiseaux et de la terre. » Belâme« Il y a le diable qui rampe sous sa peau, des rides de fatigue qui saignent son regard ; les élans d'épinéphrine secouent sa carcasse d'ivoire, métastases rampantes, frénétiques et nauséabondes, hurlements latents, dévorent et inondent. » Légion« astérion ne versera pas de larmes, les hommes comme lui sont des sources taries. » Astérion« Oui, pourquoi Ange ? Idiote, crétine, abrutie. Elle aurait aimé lui balancer toutes ces insultes à la figure, la jeter par la fenêtre, pour ne plus avoir à supporter la vision de ces deux yeux qui la fixent, de ce regard qui s’échappe, qui s’envole, qui se présume débordant de vérité, alors qu’il baigne dans l’atrocité ; poison malhabile. » Alexie « Mais si, au moins, il pouvait retrouver sa voix, peu importe la laideur de son visage et la faiblesse de son corps, peut-être Musei pourrait-il ainsi retrouver un semblant d'humanité. » Musei « Brave, elle ne le savait pas : mais elle endurait le sel et le sang - elle pleurait mais n’arrêtait pas sa marche : ni le roi et ses chiens, les déesses et leurs infidèles en deuil. » Ange « et c'est autre chose qu'il récolte à chaque nouvelle rencontre, à chaque chemin qu'il emprunte. et il aimerait dire que ça le rassure, qu'il est presque prêt à refaire partie de ce monde... mais ce serait faux. » Alphonse « il fait face à son angoisse et elle est trop forte, trop noire. elle est comme l'eau sans-fond et l'aspire encore vers le néant. il n'a pas assez de force pour se raccrocher aux berges de sa vie, pas encore. » Alphonse « Elle paraît un peu ailleurs, absorbée au cœur de rêves trop grands pour elle et à la poursuite desquels elle ne cesse de courir que pour prendre soin de la forêt de Jade, dans l'espoir qu'un jour la forêt sache lui dire où est cachée la vérité. » Anémone « Anémone voudrait être juste, mais elle n'est que vraie. Anémone voudrait être révoltée, mais elle n'est que passionnée. » Anémone « Alors YARŪ retourna dans sa montagne, où le silence est bavard, la nature simple et vraie. » YARŪ « Sa petite main dans la tienne, son cœur qui imitait le rythme de tes pas, son sourire passerelle, ses yeux plein d'étoiles. » Anémone « Etre d’une exceptionnelle tolérance et d’un amour qui paraissait sans fin, avait toujours été la qualité la plus extraordinaire de son père. Pour autant, la douceur satinée de ses mots ne parvenaient jamais à suturer la culpabilité qui la rongeait. Ils étaient comme des bandages alors que Camille avait toujours voulu un remède. » Camille « Cette violence-là était juste. Mais celle qu'on lui promettait ne l'était pas. » Musei « leur douce chaleur pour remplacer le verre en bonheur » Bless « sublime fantaisieterrible maladieô la tristeb l a s p h é m i e » Bless « Jusqu’à ce que Pyrrhus parachève les faux-semblants et les brise au sol en des milliers de morceaux coruscants. » Silas « Et son poing s’écrase dans le ventre d’Augustin. A ta connerie, Augustin. A notre amitié. » Silas « Ses mains frémissent. Il aimerait le tuer, là, sur le champ. Ecraser ses hérésies sur le sol et les piétiner avec véhémence. Il aimerait tout détruire, tout réduire à néant. Mais il y a cette lueur, ce truc pourri au fond de son cerveau – ou au fond de son cœur – qui l’empêche de tout briser. » Silas