nos poto ♥


top-sites
prédéfinis




métiers // propres au Monde Sans Nom
avatar

TRACE : n'existe pas
PROTECTEUR : l'univers
HÉRITAGE : l'univers
CRÉDIT : l'absolu + maddy young / signature / icon
Divinité

 le 17/11/2016, 14:07

Liste des métiers
non exhaustive
Cette liste n'est aucunement complète -il y manque les métiers non spécifiques au Monde Sans Nom-, ni même exhaustive -n'hésitez pas à nous proposer en privé un métier auquel nous n'avions peut-être pas pensé-, mais permet de mieux se projeter dans la vie de tous les jours.
Vous trouverez les définitions des différents métiers dans le post suivant.
Si vous souhaitez obtenir un rôle important, ceux marqués par cette couleur, merci d'envoyer un message privé au staff avec un résumé de votre personnage ainsi que vos motivations. Nous voulons surtout vérifier la logique des choses, pas de panique -à vrai dire c'est plutôt cool si vous voulez vous investir un peu plus ♥
La liste sera mise à jour automatiquement par le staff.

libre, mp à envoyer // prédéfini // libre // indisponible
archivistes, recensent les Héritages et les Protecteurs
les Assécheurs, créent de nouvelles prières
bibliothéquaires à la bibliothèque mouvante des plaines criantes
les Chasseurs d'aube
(0/1) Chef de la garde royale
(1/1) Chef des Museleurs ((prédéfini : Astérion))
les Cueilleurs, accueillent les nouveaux nés et les place en famille
dresseurs de loups
encreurs
Explorateurs (de l'Attrape-Souffle, de l'Eau sans fond, de Mýrsjoküll ou de Noctulescent)
Gardes royaux
Gardiens du cimetière de cristal
Jardiniers de la forêt de Jade
(2/10) Juges ((prédéfini : Lys, Belâme))
(2/6) Les Langues d'argent, prophètes, ont obligatoirement l'héritage de clairvoyance ((Theomoros, Lennon + libre))
(1/1) Le Marchand de Nuages ((prédéfini : Rhadamanthe))
Les Museleurs
Les Plieurs
(1/1) Prince ((prédéfini : Le Petit Prince))
(2/3) Porte-paroles de Pyrrhus (Antigone, Cendre (prédéfini Cerberus))
(0/1) Propriétaire du bulloire, à Skerrâ
Rédacteurs au Buffle qui grogne
Souffleurs de rêves
(1/7) Rishi, emmènent les statues de cristal au cimetière (Anthonine)

Il y a de plus les métiers liés à l'Arborescence, l'hôpital, l'observatoire, la construction, les élevages, l'agriculture, et bien d'autres choses, aussi nombreux que possible. N'hésitez pas non plus à indiquer si votre personnage est impliqué dans une cause ; pour le moment, il n'y a pas de hiérarchie dans les différents groupes mais cela peut-être amené à changer.



la justice


compte pnj, ne pas mp merci ♥
avatar

TRACE : n'existe pas
PROTECTEUR : l'univers
HÉRITAGE : l'univers
CRÉDIT : l'absolu + maddy young / signature / icon
Divinité

 le 17/11/2016, 14:13

métiers
explications
Note : cette annexe est plutôt longue, sa lecture est cependant conseillée car elle permet vraiment de comprendre le fonctionnement du Monde Sans Nom et de tout replacer logiquement. Si vous avez la flemme, lisez au moins les Museleurs, les juges, les Chasseurs d'Aubes et les Langues d'Argent, merci ♥
Si un seul métier vous intéresse, sachez qu'ils sont classés par ordre alphabétique (:

Les archivistes sont ceux qui recensent tous les héritages et protecteurs. La plupart travaillent avec les Cueilleurs, au Berceau, mais les Héritages ne se manifestent pas forcément dès la naissance. Certains archivistes préfèrent donc être nomades et bouger de ville en ville, notant minutieusement les informations -nom, surnom, protecteur, héritage. Au final, ils recensent la population et l'administration leur en est reconnaissante. On pourra noter qu'être archiviste est rarement leur seule occupation et que beaucoup ont un autre travail qui nécessite tout autant de voyager.

Les Assécheurs s'appellent ainsi car à force de prier, leurs lèvres sont toujours sèches. Ce sont eux qui se chargeaient de traduire les paroles des Langues d'Argent en prières et en offrandes ; on peut les comparer aux prêtres de notre époque. Leur rôle était de stabiliser la trace de différentes manières : en priant à leur place et en leur nom, en écrivant des prières personnalisées, en trouvant des offrandes rares ... Ils sont doués avec les mots et avaient une certaine influence sur le peuple avant les décrets de Pyrrhus ; désormais, beaucoup ont été muselés et aucun ne se revendique assécheur. On peut néanmoins noter que des origamis remplis de nouvelles prières circulent encore clandestinement ...

Les bibliothécaires de la bibliothèque mouvante sont souvent bloqués sous terre, et pour cause : la bibliothèque mouvante mérite bien son nom, puisque les portes d'accès et de sortie se ferment et s'ouvrent selon différents facteurs. Que ce soit à cause de la mauvaise direction du vent ou parce que personne n'arrive à résoudre une certaine énigme (entre autres), les portes n'en font qu'à leur tête et les horaires de travail de ces bibliothécaires ne fait que suivre le mouvement.

Les Chasseurs d'Aubes peuvent se confondre aux explorateurs, mais il n'en est rien. S'ils visitent effectivement les espaces inconnus des quatre points cardinaux, ce n'est nullement pour découvrir ce qu'il s'y cache, mais pour attraper ce que l'on appelle des Aubes, qui sont très utiles au quotidien et importantes pour la culture du Monde Sans Nom (pour plus de détails, lire l'annexe sur le mode de vie). Les Chasseurs d'Aubes sont autoproclamés et se forment généralement l'un l'autre, en prenant des apprentis. Ils essaient un maximum de rester neutres : certains considèrent les Aubes comme des essences célestes, d'autres comme de la science, et ce n'est pas leur place de trancher. Dans tous les cas, ils sont très adroits et doués en combat. Être un Chasseur d'Aubes n'est pas chose aisée. Certains d'entre eux ont vu des choses que personne n'a vu dans les zones inexplorées, mais n'essayez pas de les faire parler : cela ne fonctionnera pas.

Les Cueilleurs sont ceux prenant en charge les nouveaux nés lors de leur sortie de terre, au Berceau. Ils s'occupent de leur trouver une famille d'accueil et s'assurent qu'ils sont recensés. Leur rôle est essentiel et c'est un métier très valorisé.

Les dresseurs de loups traînent surtout sur les plaines d'Hozhoni. Ils ont besoin d'espace pour dompter les loups géants que le Monde Sans Nom abrite, dispersés sur l'ensemble du territoire. Les dresseurs ont la tâche ardues de rendre ces bêtes dociles, dans le but d'en faire des moyens de transport : le peuple se déplace soit au dos de ces créatures, soit dans une espèce de calèche accrochée à leur dos. On notera que les loups géants n'ont pas le même prix ni la même allure en fonction de leur provenance : beaucoup, par exemple, dépenseraient des sommes folles pour mettre la main sur un loup géant dressé de la Forêt de Jade, à moitié transparent.

Les encreurs sont ceux qui activent les Aubes. C'est leur travail de base, mais au-delà de ça, les Encreurs sont aussi des espèces d'archéologues du Monde Sans Nom. Ils décryptent de vieilles cartes, étudient des ouvrages anciens et s'intéressent beaucoup aux restes d'architecture parsemés dans le MSN. Néanmoins, leur travail de fond est de comprendre l'Arborescence et sa manière de fonctionner. Ils sont souvent passionnés par l'Arbre et l'étudient du mieux qu'ils le peuvent. Leurs découvertes et le décryptages d'écrits leur permettent de créer des technologies inédites qui serviront généralement à la société.
Suite aux lois de Pyrrhus, certains Encreurs ont mis au point des technologies permettant aux Muselés de retranscrire leurs paroles. Cela prend différentes apparences : un masque, un puce sur la gorge, une dent ... L'ingéniosité des encreurs est sans pareil.

Les explorateurs sont ceux qui partent dans les régions inexplorées, les limites du Monde Sans Nom : l'Attrape-Souffle, l'Eau sans fond, Mýrsjoküll et Noctulescent. Pour le moment, personne n'a réussi à percer leurs mystères.

Les gardes royaux s'occupent de la sécurité de Pyrrhus, d'Andromaque, du Petit Prince (prédéfini) et de la résidence royale en général, soit Tezlipocah en ce moment. Ils sont formés au Labyrinthe de Thésée, près de l'Eau Sans Fond.

Les gardiens du cimetière de cristal et les jardiniers de la forêt de Jade s'occupent tous de la Forêt de Jade. Si les gardiens veillent à sa tranquillité et s'assurent que personne ne vole de Cristallisés, les jardiniers prennent soin des plantes et veille à leur renouvellement. Seuls eux ont le secret pour faire pousser les arbres de verre.

Les juges sont nommés par le Roi. C'est un métier à vie, et si auparavant c'était un grand honneur, désormais c'est une malédiction. Comprenez que la justice n'est plus ce qu'elle était et que les juges sont souvent forcés de déclarer coupables les accusés. Certains ont déjà payé leurs rebellions de leurs vies.

Les Langues d'Argent sont en quelques sortes des prophètes. Leur héritage dit de clairvoyance est assez mystique et aléatoire : ils captent, par moment, des bribes de mots, certains objets réveillent en eux des souvenirs qu'ils n'ont pas vécu, ils comprennent le fonctionnement de certaines choses sans pouvoir l'expliquer. Un grand mystère entoure les Langues d'Argent : pour tous auparavant, ils étaient les intermédiaires entre les divinités et le Monde Sans Nom. Désormais, ils sont pourchassés ; même si souvent protégés, certains n'ont pas survécus.

Les Museleurs sont apparus il y a peu, suite aux nouvelles lois de Pyrrhus. Ce sont des chiens de garde, des soldats qui n'en portent que le nom, non formés, ayant un peu moins de règles à respecter et qui se permettent parfois de tout simplement les oublier. On les craint et à raison, leur travail est d'arrêter tous ceux encore fidèles aux Déesses malgré les décrets pour les emmener au tribunal : c'est là-bas que les coupables se font juger -déclarés coupables, plutôt. Emmenés dans une salle annexe, c'est à même le tribunal que les "coupables" se font museler par les Museleurs. Il y a différentes méthodes, mais elles ont toutes le même résultat : les victimes sont dans l'incapacité de parler. Les plus aisés peuvent acheter chez les Encreurs de quoi traduire leurs pensées en mots parlés au travers d'une machine ; pour les autres, certains ont perdu à tout jamais la parole, tandis que d'autres pourraient hypothétiquement retourner à leur état d'origine si le muselage s'arrêtait (pour citer un exemple, ceux dont les lèvres seraient cousues ensembles).
Les Museleurs ont pour chef Astérion (prédéfini) ; il connaît tous ses soldats et sait aussi particulièrement bien les punir si jamais ils dépassent trop les limites. Astérion est d'une fidélité sans fin envers Pyrrhus, mais il a un sens de la justice certain.
Avec la cristallisation prématurée de Pyrrhus, le statut des Museleurs est incertain. Astérion n'en reste pas moins leur chef et l'ordre n'est pas dissous.

Les Plieurs confèrent à des bouts de papier des compétences uniques et les transforment en origamis, un moyen de communication beaucoup plus personnel que l'Arborescence.

Les Souffleurs de Rêves sont peu nombreux mais fortement appréciés. Ce sont des conteurs de légendes qui ponctuent généralement leurs histoires de dessins, de preuves, de chants ou autres arts. On raconte qu'ils sentent l'Arborescence respirer.

Les Rishi transportent tout simplement les Cristallisés au cimetière de Cristal. C'est un métier très important, délicat et physique ; aucune statue de verre ne doit être brisée.



la justice


compte pnj, ne pas mp merci ♥


    « Oui, il est rouge, comme le sang qu'il fait gicler, maculant son teint blafard d'une couleur bien trop vive, de celle qui imbibe les corps quand les veines éclatent. » Caïn« Il est rouge Caïn, lueur carmine de démence, brûlant comme le soleil, chaud comme un brasier incandescent capable de tout ravager sur son passage. » Caïn« Vous ne savez pas ce que cela fait de ne plus pouvoir parler. Je peux vous dire que cela me rend fou. C'est d'ailleurs pour cela que je m'adresse à vous : j'aimerais que vous m'écoutiez. » Musei« Sa voix te parle et elle est aussi lointaine qu'un rêve et aussi proche qu'un cauchemar. » Reine« Je ne mens jamais. encore un mensonge. on croirait presque que tu les collectionnes comme ces petits cadavres d'oiseaux ; que tu les étiquettes avec soin et délicatesse. » Reine« Theo a l'habitude de la peur. Alors il veille. Il attendra en silence que Caïn se réveille. » Theo« Il voudrait leur jurer qu'il sera un bon prince, le meilleur des petits princes, qu'il serait capable de tisser des couvertures d'étoiles pour protéger leurs épaules. » Le Petit Prince« Est-ce que parler c'est encore mourir ? parler, c'est certainement souffrir. oui. » Alphonse« (...) juste la froideur d'un homme qui se sent mal et n'a guère envie de se trouver vulnérable face à une femme qui est responsable de sa douleur. » Theo« Parce que t'es "l'ami" Theo ; on en a souvent qu'un seul durant toute une vie, un véritable ami, celui au côté duquel on est honoré de se tenir debout fièrement ; mais lui ne pourra jamais être totalement dressé sur ses deux jambes, il ne pourra jamais être véritablement fier d'être à côté de toi. » Caïn « Tes yeux s'accrochent à lui et ils ne fixent bientôt plus que lui, rien d'autre, et tu crois voir ses yeux directement dans les tiens pourtant tu es dans l'ombre et lui la lumière. » Elleipsis« Allez. Contredis-moi avec un sourire. » Velvet« Après un temps de latence, de pour, et de contre, elle finit par s’agenouiller au pied des étoiles, et d’un geste prudent, retira lentement le ruban autour de son poignée pour dévoiler sa trace. Ses mains se joignirent ensuite dans une volonté religieuse, et elle adressa quelques prières aux déesses. » Velvet« Et il pleut dans son cœur, mais rien sur ses joues, rien ne dégouline sur son visage ravagé par l'amertume et la colère. » Caïn« Je pensais qu’il n’y avait personne, parce que personne ne vient jamais. » Le Petit Prince« Parce que tu rêves de pouvoir simplement dire : laissez-moi vivre encore jusqu'à demain. » Narcotique« Maman disait toujours qu'altaïr avait des étoiles dans les yeux, que son nouveau prénom lui allait bienMaman disait toujours qu'altaïr avait le soleil dans les cheveux, qu'il brillait tellement qu'on le voyait de très loin » Altaïr« le monde est beau, ou tout du moins le sien.» Croatoan« il se déshumanise, car c'est si dur d'être humain. » Croatoan« Mon cœur est si faible, il s'accroche à des brindilles, et je finis toujours par en pleurer. » Musei« Maintenant, tout était passé ; je recommençais à éprouver de l'espoir. Au départ, je pensais que je reverrais, mais l'espoir avait été douché. » Musei« Et peut-être que si ce n'est pas mort, mais pas en vie, c'est que c'est parti. Que ça va revenir un jour. » Le Petit Prince« S’il était une tempête, elle était le phare qui lui survivait. » Velvet« il prend la vie comme elle vient, se vautre dedans quand elle est douce, se protège quand elle sort les griffes. » Opal« Et si la sincérité, le mensonge, l’ordre et le chaos avaient une odeur alors elle serait cendre et sève, poivrée et cèdre, ravage ou terre de nouveau fertile… Belâme est une montagne escarpée qui se rit des oiseaux et de la terre. » Belâme« Il y a le diable qui rampe sous sa peau, des rides de fatigue qui saignent son regard ; les élans d'épinéphrine secouent sa carcasse d'ivoire, métastases rampantes, frénétiques et nauséabondes, hurlements latents, dévorent et inondent. » Légion« astérion ne versera pas de larmes, les hommes comme lui sont des sources taries. » Astérion« Oui, pourquoi Ange ? Idiote, crétine, abrutie. Elle aurait aimé lui balancer toutes ces insultes à la figure, la jeter par la fenêtre, pour ne plus avoir à supporter la vision de ces deux yeux qui la fixent, de ce regard qui s’échappe, qui s’envole, qui se présume débordant de vérité, alors qu’il baigne dans l’atrocité ; poison malhabile. » Alexie « Mais si, au moins, il pouvait retrouver sa voix, peu importe la laideur de son visage et la faiblesse de son corps, peut-être Musei pourrait-il ainsi retrouver un semblant d'humanité. » Musei « Brave, elle ne le savait pas : mais elle endurait le sel et le sang - elle pleurait mais n’arrêtait pas sa marche : ni le roi et ses chiens, les déesses et leurs infidèles en deuil. » Ange « et c'est autre chose qu'il récolte à chaque nouvelle rencontre, à chaque chemin qu'il emprunte. et il aimerait dire que ça le rassure, qu'il est presque prêt à refaire partie de ce monde... mais ce serait faux. » Alphonse « il fait face à son angoisse et elle est trop forte, trop noire. elle est comme l'eau sans-fond et l'aspire encore vers le néant. il n'a pas assez de force pour se raccrocher aux berges de sa vie, pas encore. » Alphonse « Elle paraît un peu ailleurs, absorbée au cœur de rêves trop grands pour elle et à la poursuite desquels elle ne cesse de courir que pour prendre soin de la forêt de Jade, dans l'espoir qu'un jour la forêt sache lui dire où est cachée la vérité. » Anémone « Anémone voudrait être juste, mais elle n'est que vraie. Anémone voudrait être révoltée, mais elle n'est que passionnée. » Anémone « Alors YARŪ retourna dans sa montagne, où le silence est bavard, la nature simple et vraie. » YARŪ « Sa petite main dans la tienne, son cœur qui imitait le rythme de tes pas, son sourire passerelle, ses yeux plein d'étoiles. » Anémone « Etre d’une exceptionnelle tolérance et d’un amour qui paraissait sans fin, avait toujours été la qualité la plus extraordinaire de son père. Pour autant, la douceur satinée de ses mots ne parvenaient jamais à suturer la culpabilité qui la rongeait. Ils étaient comme des bandages alors que Camille avait toujours voulu un remède. » Camille « Cette violence-là était juste. Mais celle qu'on lui promettait ne l'était pas. » Musei « leur douce chaleur pour remplacer le verre en bonheur » Bless « sublime fantaisieterrible maladieô la tristeb l a s p h é m i e » Bless « Jusqu’à ce que Pyrrhus parachève les faux-semblants et les brise au sol en des milliers de morceaux coruscants. » Silas « Et son poing s’écrase dans le ventre d’Augustin. A ta connerie, Augustin. A notre amitié. » Silas « Ses mains frémissent. Il aimerait le tuer, là, sur le champ. Ecraser ses hérésies sur le sol et les piétiner avec véhémence. Il aimerait tout détruire, tout réduire à néant. Mais il y a cette lueur, ce truc pourri au fond de son cerveau – ou au fond de son cœur – qui l’empêche de tout briser. » Silas