nos poto ♥


top-sites
prédéfinis




FAQ // il n'y a pas de questions idiotes
avatar

TRACE : n'existe pas
PROTECTEUR : l'univers
HÉRITAGE : l'univers
CRÉDIT : l'absolu + maddy young / signature / icon
Divinité

 le 28/5/2016, 18:50

Foire aux questions
aka frequently asked question, parce qu'on est bilingues
Suite à une suggestion d'Augustin, des mots clés ont été ajouté pour mieux s'y retrouver ; Les voici : sève1 worldbuilding1 mort1 trace1 roi1 museleurs1 magie1 muselé1 héritage1 métier1 déesses1 langued'argent1 maladie1 enfant1 résistance1.
Il suffit de les ctrl + f, et ne vous inquiétez pas si vous ne les voyez pas sinon : ils se trouvent à la fin de la question concernée, en blanc !
Si jamais vous avez encore des questions, vous pouvez contacter la fondatrice via discord au pseudo suivant : opaloutre#0250.

Eh, mais les Divinités, elles ne pourraient pas juste dégager Pyrrhus ?
Hé bien non. Elles ont beau plus ou moins contrôler la Trace, elles ne peuvent la descendre sans raison et c'est sans compter sur le fait que Pyrrhus a comme héritage l'immortalité. Il ne peut se cristalliser que suite à un suicide ; à vrai dire, certains considèrent les rois comme des demi-dieux et peut-être bien descendent-ils des Divinités, nul ne le sait.
Dans tous les cas, Pyrrhus est intouchable et vous comprendrez bien que depuis la mise en place des nouvelles lois, les Divinités font tout pour l'atteindre et le pousser à se cristalliser.
déesses1
J'ai pas super bien compris ; au final, elles existent ou pas, les Déesses ?
C'est là toute la question. Les avis divergent beaucoup ; on dit que les prières empêchent les chutes trop conséquentes de la trace, mais ne serait-ce pas plutôt lié aux caractères des fervents ? Les légendes ont-elles un socle de vérité ou bien ne sont-elles là que pour créer une foi de toutes pièces ? Mystère.
déesses1
Plus la trace est haute, plus le personnage est proche de la cristallisation, ou est-ce le contraire ?
C’est le contraire ! Une trace basse signifie que la fin est proche.
trace1
Peut-on inventer son propre héritage, ou doit-on suivre le bottin ?
Non, on peut l’inventer, et c’est même encouragé.
héritage1
Trouve-t-on la même faune et flore que notre monde dans le MSN ?
Oui ! Et pour rejoindre une question posée en partie invitée, cela inclue l’opium c: au-delà de ça, des créatures et plantes plus étranges peuplent le monde sans nom -comme par exemple la jungle de l'attrape-souffle, avec des plantes qui respirent du sable, mais bien d'autres encore qu'il vous est libre d'imaginer, tant qu'elles ne se rapprochent pas de créatures mythologiques.
worldbuilding1
Les langues d’argent sont-elles traquées ?
Être langue d’argent n’est techniquement pas un crime pour l’instant mais les museleurs les attendent, plus que quiconque, au tournant : le moindre faux pas, le moindre sous-entendu de trop, et elles risquent d’être muselées.
langued'argent1
À quoi est liée exactement la trace ? Le corps ou l'âme ?
La trace est liée à l'âme - par conséquent, les héritages de changement de corps par exemple, ne l'influence pas. Dans la même idée, si un personnage capable de prendre possession d'autres personnes commettaient des mauvaises actions comme quelqu'un d'autre que lui-même, c'est tout de même sur lui que se répercuterait la chute du chiffre -sans épargner le possédé, qui a tout de même fait un mauvais choix à un moment ou à un autre, même si ce n'était que du hasard.
trace1
La clairvoyance est-elle identique pour toutes les langues d'argent ?
Non, les clairvoyances diffèrent en fonction des personnes. Par exemple, Theo voit des choses sous forme de flashs muets, là où Aciago va avoir une clairvoyance plus traditionnelle, c'est à dire des absences pendant lesquelles les déesses parleront à travers lui.
langued'argent1
Les maladies existent-elles ? Et si c'est le cas, comment se soignent-elles ?
Les maladies existent en effet, et elles sont identiques aux nôtres. On les soigne dans des hôpitaux qui se trouvent partout dans le MSN, même si le plus important se trouve à Skerrâ : c'est là que se font les avancées technologiques majeures. On traite les maladies traditionnellement, avec des plantes et des minéraux, mais aussi d'une façon plus moderne, c'est à dire avec les aubes. Les maladies incurables ou particulièrement mortelles existent elles-aussi : ceux atteints pensent être maudits par les déesses, et leur trace baisse au fil du temps, et cela indépendamment de leurs actions.
worldbuilding1 maladie1
Est-ce qu'un muselé est obligatoirement rendu muet physiquement, ou peut-il être réduit au silence par un mal psychologique sans que ses cordes vocales soient endommagées, ou ses lèvres cousues ?
C'est possible mais rare : le muselage se fait dans une salle juste à côté du tribunal, sans vraiment de matériel adapté, et les museleurs font de toutes façons rarement dans la dentelle. Cependant, certains museleurs plus "posés" peuvent utiliser un héritage spécifique par exemple, ou effectivement, la torture psychologique tant que le résultat est là : le muselé ne peut plus parler.
muselé1
Les muselés sont-ils tous de fervents croyants ou est-ce qu'il se peut qu'une personne soit muselé par "erreur" ?
C'est possible, même si c'est rarement "accidentel" : la faute sera plutôt sur un museleur en manque d'action. Les juges sont obligés de juger coupables chaque personne amenée par le museleur, sous peine de représailles de Pyrrhus -à l'instar de Lys (prédéfini), qui a déjà perdu un œil à cause d'un jugement jugé trop léger.
muselé1
Les muselés ont-ils un statut de "paria" auprès du reste de la population ?
Oui et non. D'une façon stéréotypée, les hyacinthus trouvent les muselés courageux mais peuvent craindre de passer du temps avec eux de peur qu'on interprète cela comme une affection pour les déesses, tandis que certains cerberus se moquent d'eux. Cependant, ils peuvent se trouver une place parmi certains adeptes des déesses, cela dépend des circonstances et des personnes.
muselé1
Un muselé peut-il prétendre à n'importe quel métier ?
Oui, s'ils assument leur condition. Ils existent même des museleurs muselés - c'est le cas de Doki - tout est une question de justification.
muselé1 métier1
Peut-on avoir quelques précisions sur la loi qui oblige à adopter un enfant ?
Parce que les enfants du MSN sortent de la terre, ils n'ont pas de parents biologiques : par conséquent, un système a été mis en place qui oblige les adultes à adopter. C'est possible dès 20 ans, et obligatoire avant 50 ans. Cependant, les personnes allergiques aux enfants peuvent passer un accord au tribunal avec une autre personne pour lui léguer cette responsabilité : ainsi, la personne A n'aura aucun enfant, et la personne B en aura deux.
worldbuilding1 enfant1
Un héritage qui permet de contrôler le temps est-il possible ? Oui, mais il faut que cela soit encadré : pas de retour dans le temps de quelques années, mais d'accord pour quelques minutes. Il est aussi possible de pouvoir le ralentir et l'accélérer. Il faut aussi savoir que comme la trace suit l'âme, un personnage qui retourne dans le temps après avoir vu sa trace baisser gardera le chiffre le plus bas : on ne peut pas tricher avec les déesses, malheureusement.
héritage1
Les museleurs sont-ils obligés d'aller jusqu'au procès, ou peuvent-ils utiliser leur influence autrement ?
Ils le peuvent. Ils restent très libres, et les jugements se font presque uniquement sur leur parole, alors certains museleurs abusent de leur pouvoir et font des choses horribles : cela peut inclure le chantage. Les museleurs amènent qui ils veulent au tribunal.
museleurs1
Comment fonctionnent les jumeaux dans le MSN ?
Les jumeaux sont deux personnes qui naissent/sortent de terre au même emplacement. Ils ont par conséquence le même héritage et le même protecteur. Les liens de parenté n’existant pas vraiment dans le MSN, c’est le fait d’avoir le même protecteur qui les rapproche en priorité, même s’ils ne sont pas obligés de s’entendre. Ils ne sont pas non plus obligés de se ressembler physiquement, ou même de grandir ensemble : le cueilleur qui les prend en charge peut choisir de les séparer à la naissance par exemple.
enfant1 worldbuilding1
Existe-t-il un métier ou une responsabilité par rapport à la Lune ?  
Pas vraiment, même s’il y a un lieu de pèlerinage à Hozhoni, près du lac formé par les pleurs de la Lune. Un personnage peut aussi s’improviser Veilleur de Lune, ce qui consiste à la prier le plus possible pour que tout s’arrête et rentre dans l’ordre.
métier1
Les gens nés sans héritage (et donc, avec comme protecteur Prométhée) sont-ils discriminés ?
Non. D’abord car cela ne se voit pas, mais aussi parce qu’au contraire, c’est rare et hors du commun. Certains personnages peuvent bien sûr avoir des a priori sur les sans-héritages, mais ce n’est pas une chose répandue dans la société du MSN. Il y a aussi des rumeurs comme quoi les protégés de Prométhée ont hérité d'autres choses. Les légendes sont un peu vagues. ( ;))) )
worldbuilding1 héritage1
Une révolution se forme-t-elle contre Pyrrhus ?
Certains fidèles aux déesses s’outrent en effet, mais étant donné que les lois et les museleurs restent récents, c’est encore très mal organisé. Certains personnages sont plus impliqués que d’autres, sans que rien de clair ne soit mis en place pour le moment. (mais la patience est une vertue il paraît)
roi1 résistance1
Peut-on permettre à un muselé de parler à nouveau ?
Oui ! D’abord avec l’aide des encreurs qui peuvent fabriquer des objets pour le permettre : ils ressemblent généralement à des masques à oxygène mais avec plus de budget, cela peut être plus discret encore. Et il y aussi la possibilité de dé-museler quelqu’un : si sa bouche a été cousue par exemple, on peut tout à fait défaire les fils, même si la guérison ne peut jamais vraiment se terminer -il faut aussi prendre en compte que les décrets de Pyrrhus ont environ trois mois et que se remettre de telles blessures est très difficile physiquement. En revanche, si on a arraché ses cordes vocales, il est impossible de retrouver sa vraie voix.
muselé1
La drogue est-elle mal vue ?
C’est un peu comme dans notre monde là aussi : les avis divergent. Cela peut être puni à Judiscii car ça peut être la cause de comportement à risque, mais présentement, les museleurs sont trop occupés à chasser les fidèles et le reste du système judiciaire est trop pris par les décrets de Pyrrhus.
worldbuilding1
Les notions de mysticisme et de magie sont-ils inscrits dans l’esprit collectif ?
C’est une question de vocabulaire, puisque le MSN en lui-même reste assez mystique, mais d’une façon qui paraît plus ou moins normal pour ses habitants. Cependant, certaines choses sont plus bizarres que d’autres, et certains personnages, plus impressionnables que d’autres.
worldbuilding1 magie1
Comment vivent les habitants ? Et le MSN est-il plutôt moderne ou médiéval, qu’en est-il des vêtements ?
La plupart des habitants sont nomades mais s’installent à un endroit pour leur travail, tout en ayant des points d’ancrage dans d’autres endroits. Les animaux sont aussi très présents dans ce quotidien. En ce qui concerne l'esthétique du peuple, les habits ne sont pas synthétiques, seulement en matière naturelle, et fait soit à la main, soit avec l’aide d’aubes. Tous les styles se côtoient : ça dépend beaucoup de personnage. C’est la même chose pour l’architecture, toutes les cultures se mélangent : on verra plutôt du style irlandais moyen-âgeux dans les villages en pierres d'hozhoni, alors que tezlipocah aura plutôt des styles du maghreb ou que skerrâ fasse plus réseau dans les arbres style aborigène. Le plastique n’existe pas, ce qui empêche l’existence d’arme à feu. En résumé, le style esthétique du forum est fantasy, avec des touches de moderne grâce à la présence des aubes.
worldbuilding1
Les museleurs existaient-ils avant les nouvelles lois de Pyrrhus ? Comment ont-ils été recrutés ?
Non, ils sont encore récents. Certains museleurs peuvent venir de la garde royale (comme Astérion) mais la plupart étaient sans emplois – alors la loyauté au roi n’est pas vraiment nécessaire mais leur capitaine se charge de faire respecter Pyrrhus. En ce qui concerne le recrutement, tous ont passé un entretien avec Astérion, et la plupart se sont faits acceptés avec facilité pour avoir une force de frappe suffisante. Leur ordre reste un peu bordélique – ils sont rarement punis, sauf lors de cas très graves, comme par exemple le meurtre.
museleurs1
La torture des museleurs fait-elle baisser leur trace ?
Oui, cela reste une mauvaise action.
trace1 museleurs1
Est-il déjà arrivé que des héritiers s'entretuent dans le but d'obtenir le trône ?
Non. Etant donné que les héritiers sont immortels, c'est de toutes manières inutile. L’âge prime toujours dans la succession.
roi1
Que se passe-t-il si on tue quelqu’un par accident ?
Au niveau judiciaire, la sentence serait la même que sur terre avec une peine réduite bien que présente, et qu’on peut limiter avec une bonne conduite. Au niveau de la trace, les Déesses sont généralement intransigeantes et la feront baisser -la proportion de la baisse dépendra évidemment de la situation.
mort1 trace1
Est-ce que refuser la sève est mal vu ?
Plus ou moins puisque cela laisse à supposer que le personnage a quelque chose à cacher, mais la sève restant une chose assez « privée », on ne peut pas connaître sa décision en un regard, on ne va donc pas lui jeter des cailloux dans la rue par exemple.
sève1 worldbuilding1
Au fur et à mesure des interrogations, de nouvelles questions seront ajoutées, ne vous inquiétez pas ♥
Merci à Velvet pour avoir tout résumé ici ♥



la justice


compte pnj, ne pas mp merci ♥
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet


« Oui, il est rouge, comme le sang qu'il fait gicler, maculant son teint blafard d'une couleur bien trop vive, de celle qui imbibe les corps quand les veines éclatent. » Caïn« Il est rouge Caïn, lueur carmine de démence, brûlant comme le soleil, chaud comme un brasier incandescent capable de tout ravager sur son passage. » Caïn« Vous ne savez pas ce que cela fait de ne plus pouvoir parler. Je peux vous dire que cela me rend fou. C'est d'ailleurs pour cela que je m'adresse à vous : j'aimerais que vous m'écoutiez. » Musei« Sa voix te parle et elle est aussi lointaine qu'un rêve et aussi proche qu'un cauchemar. » Reine« Je ne mens jamais. encore un mensonge. on croirait presque que tu les collectionnes comme ces petits cadavres d'oiseaux ; que tu les étiquettes avec soin et délicatesse. » Reine« Theo a l'habitude de la peur. Alors il veille. Il attendra en silence que Caïn se réveille. » Theo« Il voudrait leur jurer qu'il sera un bon prince, le meilleur des petits princes, qu'il serait capable de tisser des couvertures d'étoiles pour protéger leurs épaules. » Le Petit Prince« Est-ce que parler c'est encore mourir ? parler, c'est certainement souffrir. oui. » Alphonse« (...) juste la froideur d'un homme qui se sent mal et n'a guère envie de se trouver vulnérable face à une femme qui est responsable de sa douleur. » Theo« Parce que t'es "l'ami" Theo ; on en a souvent qu'un seul durant toute une vie, un véritable ami, celui au côté duquel on est honoré de se tenir debout fièrement ; mais lui ne pourra jamais être totalement dressé sur ses deux jambes, il ne pourra jamais être véritablement fier d'être à côté de toi. » Caïn « Tes yeux s'accrochent à lui et ils ne fixent bientôt plus que lui, rien d'autre, et tu crois voir ses yeux directement dans les tiens pourtant tu es dans l'ombre et lui la lumière. » Elleipsis« Allez. Contredis-moi avec un sourire. » Velvet« Après un temps de latence, de pour, et de contre, elle finit par s’agenouiller au pied des étoiles, et d’un geste prudent, retira lentement le ruban autour de son poignée pour dévoiler sa trace. Ses mains se joignirent ensuite dans une volonté religieuse, et elle adressa quelques prières aux déesses. » Velvet« Et il pleut dans son cœur, mais rien sur ses joues, rien ne dégouline sur son visage ravagé par l'amertume et la colère. » Caïn« Je pensais qu’il n’y avait personne, parce que personne ne vient jamais. » Le Petit Prince« Parce que tu rêves de pouvoir simplement dire : laissez-moi vivre encore jusqu'à demain. » Narcotique« Maman disait toujours qu'altaïr avait des étoiles dans les yeux, que son nouveau prénom lui allait bienMaman disait toujours qu'altaïr avait le soleil dans les cheveux, qu'il brillait tellement qu'on le voyait de très loin » Altaïr« le monde est beau, ou tout du moins le sien.» Croatoan« il se déshumanise, car c'est si dur d'être humain. » Croatoan« Mon cœur est si faible, il s'accroche à des brindilles, et je finis toujours par en pleurer. » Musei« Maintenant, tout était passé ; je recommençais à éprouver de l'espoir. Au départ, je pensais que je reverrais, mais l'espoir avait été douché. » Musei« Et peut-être que si ce n'est pas mort, mais pas en vie, c'est que c'est parti. Que ça va revenir un jour. » Le Petit Prince« S’il était une tempête, elle était le phare qui lui survivait. » Velvet« il prend la vie comme elle vient, se vautre dedans quand elle est douce, se protège quand elle sort les griffes. » Opal« Et si la sincérité, le mensonge, l’ordre et le chaos avaient une odeur alors elle serait cendre et sève, poivrée et cèdre, ravage ou terre de nouveau fertile… Belâme est une montagne escarpée qui se rit des oiseaux et de la terre. » Belâme« Il y a le diable qui rampe sous sa peau, des rides de fatigue qui saignent son regard ; les élans d'épinéphrine secouent sa carcasse d'ivoire, métastases rampantes, frénétiques et nauséabondes, hurlements latents, dévorent et inondent. » Légion« astérion ne versera pas de larmes, les hommes comme lui sont des sources taries. » Astérion« Oui, pourquoi Ange ? Idiote, crétine, abrutie. Elle aurait aimé lui balancer toutes ces insultes à la figure, la jeter par la fenêtre, pour ne plus avoir à supporter la vision de ces deux yeux qui la fixent, de ce regard qui s’échappe, qui s’envole, qui se présume débordant de vérité, alors qu’il baigne dans l’atrocité ; poison malhabile. » Alexie « Mais si, au moins, il pouvait retrouver sa voix, peu importe la laideur de son visage et la faiblesse de son corps, peut-être Musei pourrait-il ainsi retrouver un semblant d'humanité. » Musei « Brave, elle ne le savait pas : mais elle endurait le sel et le sang - elle pleurait mais n’arrêtait pas sa marche : ni le roi et ses chiens, les déesses et leurs infidèles en deuil. » Ange « et c'est autre chose qu'il récolte à chaque nouvelle rencontre, à chaque chemin qu'il emprunte. et il aimerait dire que ça le rassure, qu'il est presque prêt à refaire partie de ce monde... mais ce serait faux. » Alphonse « il fait face à son angoisse et elle est trop forte, trop noire. elle est comme l'eau sans-fond et l'aspire encore vers le néant. il n'a pas assez de force pour se raccrocher aux berges de sa vie, pas encore. » Alphonse « Elle paraît un peu ailleurs, absorbée au cœur de rêves trop grands pour elle et à la poursuite desquels elle ne cesse de courir que pour prendre soin de la forêt de Jade, dans l'espoir qu'un jour la forêt sache lui dire où est cachée la vérité. » Anémone « Anémone voudrait être juste, mais elle n'est que vraie. Anémone voudrait être révoltée, mais elle n'est que passionnée. » Anémone « Alors YARŪ retourna dans sa montagne, où le silence est bavard, la nature simple et vraie. » YARŪ « Sa petite main dans la tienne, son cœur qui imitait le rythme de tes pas, son sourire passerelle, ses yeux plein d'étoiles. » Anémone « Etre d’une exceptionnelle tolérance et d’un amour qui paraissait sans fin, avait toujours été la qualité la plus extraordinaire de son père. Pour autant, la douceur satinée de ses mots ne parvenaient jamais à suturer la culpabilité qui la rongeait. Ils étaient comme des bandages alors que Camille avait toujours voulu un remède. » Camille « Cette violence-là était juste. Mais celle qu'on lui promettait ne l'était pas. » Musei « leur douce chaleur pour remplacer le verre en bonheur » Bless « sublime fantaisieterrible maladieô la tristeb l a s p h é m i e » Bless « Jusqu’à ce que Pyrrhus parachève les faux-semblants et les brise au sol en des milliers de morceaux coruscants. » Silas « Et son poing s’écrase dans le ventre d’Augustin. A ta connerie, Augustin. A notre amitié. » Silas « Ses mains frémissent. Il aimerait le tuer, là, sur le champ. Ecraser ses hérésies sur le sol et les piétiner avec véhémence. Il aimerait tout détruire, tout réduire à néant. Mais il y a cette lueur, ce truc pourri au fond de son cerveau – ou au fond de son cœur – qui l’empêche de tout briser. » Silas